La présence du frelon asiatique en hiver

Lors de la chute des feuilles en automne, on peut facilement apercevoir de grosses boules en haut de certains arbres. Ce sont en fait des nids de frelon asiatique qui ont passés une saison bien tranquille au milieu du feuillage. Très imposant de couleur beige clair, c’est à cet instant que l’on comprend pourquoi on a aperçu autant de frelons la saison dernière. En effet, le frelon asiatique n’est pas présent que chez les autres, il est bien arrivé chez vous. Mais que fait le frelon asiatique en hiver ?

Tout d’abord, il faut savoir que lorsque l’hiver approche la destruction des nids de frelons asiatiques n’est plus utile. Le frelon asiatique en hiver n’est donc pas très actif, pour ne pas dire pas du tout actif. C’est à partir de la fin du mois de novembre que les futures reines ont déjà toutes quitté leur nid pour aller s’abriter dans un lieu plus chaud. Quant au reste de la colonie, elle va mourir petit à petit dès les premières gelées.

Que faire du nid de frelon asiatique en hiver ?

La plupart du temps, le frelon asiatique fera ces nids perchés en hauteur, souvent à plus de 25m du sol. Mais cette année, à cause de sa forte croissance, des nids ont été retrouvés dans des haies au ras du sol. Il est donc important de bien faire attention lorsque vous aller débroussailler votre terrain, un cadeau morbide pourrait s’y caché.
 

Malheureusement, lorsque passe l’automne, il est généralement trop tard intervenir sur le nid, en particulier lorsqu’il est situé en hauteur et que le coût de l’intervention sera alors excessif. En effet, le frelon asiatique en hiver ne sera plus dans son nid, enfin au moins pour les fondatrices. Les nids ainsi abandonnés ne seront pas habités de nouveau l’année d’après, il ne sert donc à rien de s’en débarrasser. Nous vous conseillons même de les laisser en pleine vue, pour alerter le voisinage sur la présence de ce dangereux insecte. De plus, les oiseaux et autres insectes se feront un plaisir de nettoyer naturellement tout ça.

Dans la plupart des villes Françaises, la destruction des nids de frelons est prise en charge par la Communauté de communes. Un professionnel viendra alors poudrer les nids grâce à une perche pour détruite les survivants.

Piéger le frelon asiatique en hiver

À cause de son invasion massive, le frelon asiatique est actuellement au centre de l’attention des chercheurs. Jusqu’à aujourd’hui, la croyance générale voulait que les nids étaient désertés en hiver. Cependant, après plusieurs années de recherche, il semblerait que certains arrivent à hiberner dans les alvéoles des nids. Lorsque le froid ne se ferait pas assez mordant, les frelons ne seraient donc pas anéantis. Plusieurs associations de chercheur s’activent donc pour étudier les nids de frelon asiatique en hiver.

Les scientifiques n’en démordent pas, le meilleur moyen pour participer à la lutte contre le frelon reste le piégeage. En 2016, plus de 5000 nid ont pu être détruits et plus de 4000 en 2017. Si nous ne posons pas plus de piège à frelon asiatique performant, l’invasion ne s’arrêtera jamais. Il existe beaucoup de techniques de piégeage différente, la plus efficace d’entre toute est certainement le piège à double entrée. Il permet de capturer plus de proies et sur une plus longue distance, grâce à sa meilleure diffusion d’appât à frelon asiatique.

Il n’en reste pas moins que même si cet insecte reste actif au chaud dans son nid, il est impossible de piéger le frelon asiatique en hiver. En pleine période d’hibernation, il ne sortira pas le bout de son nez, même pour manger.