PRESSE/MÉDIA


La presse en parle!

EASY TRAP le piège à frelons asiatiques innovant 


Nicolas Senlanne, de Balaruc, et son piège à frelons révolutionnaire

Système créé par deux balarucois, Easytrap est commercialisé depuis mars.

C’est le seul piège à frelons qui permet de ne pas changer d’appât, car l’animal ne rentre pas en contact avec lui. C’est un piège sélectif, qui permet de choisir l’animal qu’on veut piéger. Sa portée est de 30 mètres, contre 5 mètres pour un piège classique.

Vendu en magasin spécialisé (Gamm Vert notamment) 18€90. Ou sirectement sur le site d’Easytrap


piège à frelonsUn piège à frelons et nuisibles

Un piège où les frelons, guêpes et nuisibles capturés ne sont jamais en contact avec l’appât, ce qui permet de ne pas avoir à le changer. De plus les insectes peuvent arriver par le bas du piège, ce qui correspond d’avantage à leur mode d’approche et augmente son efficacité. Enfin, le plastique utilisé, fabriqué en France, est particulièrement solide et stable dans le temps, contrairement aux pièges classiques fabriqués à partir de bouteille plastiques.

piège à frelons


Hérault : deux Balarucois inventent le piège à frelons Easytrap

Le piège à frelons a fait son entrée sur le marché depuis ce lundi 27 mars.

EasyTrap est piège à frelon 100% innovant doublement primée au concours Lépine 2016 et médaillé d’argent au concours Lépine 2017 à la foire de Paris. Il a été conçu et mis à l’étude depuis plus de 5 ans pour arriver à un dispositif qui apporte beaucoup à ses utilisateurs. Le processus a été long mais il a abouti et le piège est commercialisé depuis ce lundi 27 mars, pile pendant la période du piégeage du frelon asiatique…

piège à frelons midi libre


BFM TV piège à frelonFoire de Paris 2017: top des inventions surprenantes du concours Lépine

Du 27 avril au 8 mai, la 113e édition du plus grand salon européen dédié à l’habitat se terminera avec la traditionnelle remise des prix du concours Lépine. Tour d’horizon des potentiels gagnants.

Un piège à frelon muni d’un système à double entrée


Midi Libre piège à frelons

Balaruc-le-Vieux Deux Balarucois en chasse contre les frelons.

Ils viennent de développer un piège écologique innovant.

À 25 et 26 ans, Nicolas Cayrol et Nicolas Senlanne, deux copains d’enfance titulaires d’un BTS en commerce international, se sont
lancés dans un projet en commun baptisé l’Easy Trap.
Agacés par la présence de frelons et guêpes lors de vacances en commun, ils ont décidé de prendre les choses en main. « Sur Toulouse, c’est juste pas possible! Rester dehors devient insupportable», lancent-ils. Le phénomène s’étend d’ailleurs de Paris jusqu’au Sud de la France. Et, avec une population croissante d’environ 40 % chaque année, la prolifération ne risque pas de s’arrêter.

Midi Libre piège à frelons

Un appât créé à partir de produits naturels

Depuis trois ans, ils bossent sur leur projet. Avec, pour objectif, d’isoler la cible.
Pas question pour eux de détruire les abeilles ou autres insectes, bien au contraire, les deux Nicolas sont des défenseurs de la biodiversité. En utilisant des phéromones synthétiques de frelons, ils ont ainsi créé un appât qui pourra être conservé plus d’un mois.

Plus solide que des pièges artisanaux, avec un système de double entrée, le piège existera en plusieurs tailles pour répondre aux différents besoins. Écologique, ce procédé pourrait bien rendre un sacré service à la nature, sachant aujourd’hui l’impact de ces insectes volants sur l’homme et l’environnement.

Midi Libre piège à frelons

Le début de la commercialisation débutera en mars 2017 mais de nombreuses précommandes sont déjà en cours.
Avec pour seuls rivaux les sprays et aérosols, leur nouveau procédé a déjà fait des adeptes. Grâce à leur invention, les deux jeunes créateurs ont été sélectionnés pour participer à deux concours.
C’est ainsi que Easy Trap est en lice au concours Lépine qui se tient actuellement à la Foire internationale de Strasbourg jusqu’au 11 septembre. S’en suivra le concours de startup régional Coup de Pousse courant octobre. « On espère être primé au concours Lépine.
On a déjà des précommandes mais cela nous aiderait bien dans le développement d’Easy Trap. »

◗ Plus d’informations sur la page facebook
Easy Trap. Renseignements par email :
easytrap.infos@gmail.com ou par téléphone
au 06 58 19 11 29 ou 06 27 91 52 87.


fabriquer-pieges-frelon-frelons-asiatiques-guepes-easytrap-innovant-professionnels-particuliers-lutter-contre-frelon-guepe-artpressea1Easy Trap, piège écolo contre les frelons

Balaruc-le-Vieux ❘ Récompensée au concours Lépine,
l’invention de ces deux amis sera bientôt commercialisée.

Sans son papy, Albert, Nicolas Senlanne n’aurait peut-être pas inventé un piège à frelons.

«Mon grand-père vit en Ariège. Il a des vergers.

Les frelons asiatiques lui ont “bouffé” ses pommes.
Et sa femme y est allergique. Je me suis dit un jour qu’il y avait peut-être quelque chose à faire.

J’aime trouver des solutions à ce genre de problèmes. »
Et voilà comment le jeune homme, qui vit à Balaruc-le-Vieux, s’est lancé, avec son ami frontignanais Nicolas Cayrol, dans
l’aventure Easy Trap.

Danger sanitaire

«Le frelon asiatique est apparu en France en 2004. C’était dans le Lot-et-Garonne.
Depuis, sous l’effet du réchauffement climatique notamment, il se propage dans toute la France, avec une croissance de plus de 40% par an. Depuis 2010, il est classé comme danger sanitaire. Les apiculteurs sont particulièrement touchés.

Un seul frelon peut tuer mille abeilles.

Mais de plus en plus de particuliers sont concernés, à la campagne comme à la ville.
Or, depuis 2005, les pompiers ne se déplacent plus pour les nids de frelons. On s’est dit qu’il y avait sûrement une solution alternative aux seuls insecticides, et qui soit respectueuse de l’environnement et de la biodiversité», explique Nicolas Senlanne.

Fabriqué dans l’Aveyron

D’où l’idée d’un piège à frelons léger, recyclable, constitué de plastique alimentaire (PET) plus résistant aux intempéries, et qui ne se dégrade pas en quelques jours. Easy Trap, que l’on peut suspendre à un arbre par exemple, a deux entrées. Ce qui permet de faciliter la capture de l’hyménoptère, attiré par les substances à base de protéines et de glucides placées au fond.
En plus de l’insecticide – il en faut bien un peu.
Les deux Nicolas ont confié la fabrication de leurs pièges à une entreprise de l’Aveyron, CMA, basée à Viviez. «Les 5000 premiers exemplaires seront commercialisés à partir du mois de février. Nous avons fixé le prix public à 18,90 €.

Chaque piège sera constitué de quatre pièces différentes que les gens pourront remplacer, ce qui fait qu’ils pourront l’utiliser longtemps. Il sera en outre emballé dans du papier recyclé.»
La clientèle ciblée est vaste : «Les apiculteurs, bien sûr, les particuliers, les pépiniéristes locaux, les gestionnaires d’espaces naturels, les collectivités territoriales… On a déjà de nombreuses pré-commandes.»
Avant même sa mise sur le marché, les distinctions obtenues au concours Lépine (lire ci-dessus) apportent déjà une appréciable
plus-value de notoriété à l’invention des deux amis. On voit mal comment EasyTrap pourrait passer à la trappe.
MARC CAILLAUD
mcaillaud@midilibre.com


Midi Libre piège à frelons

Balaruc-le-Vieux Les chasseurs de frelons ont été plébiscités

Ils convoitaient un prix au concours Lépine, ils en ont eu deux !

Une médaille d’argent du concours Lépine général et une médaille d’argent du ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt.

Quelles récompenses, pour Nicolas Cayrol, Nicolas Senlanne et leur Easy Trap à frelons (Midi Libre du 3 septembre) !

Les deux concepteurs étaient déjà très fiers d’avoir été sélectionnés et de pouvoir présenter leur invention au concours Lépine, qui reste, pour beaucoup, la référence en matière de reconnaissance des inventions (il ne faut pas oublier qu’en son temps, il a vu naître le fer à repasser ou encore le refrigérateur).
À Strasbourg, pour ce prestigieux concours, pas moins de deux-cent cinquante innovations étaient en lice. C’est dire comme la pression était grande pour les deux Nicolas. Les deux jeunes hommes savent bien les répercussions d’une telle reconnaissance:

« Le concours ouvre des portes afin de commercialiser le produit et le nom peut être posé sur notre packaging. Cela garantit la qualité de produit et son caractère innovant. Durant ce concours Lépine européen, nous avons pris beaucoup de précommandes d’apiculteurs, de mairies, d’agglos, de chaînes de pépinièreset de magasins spécialisés. Notre site internet sera en place d’ici un mois environ. On y retrouvera la présentation de notre produit et on pourra y effectuer des précommandes. »

fabriquer-piege-frelon-frelons-asiatiques-guepes-easytrap-innovant-professionnels-particuliers-lutter-contre-frelon-guepe-artpresse3
Les jeunes hommes ne comptent pas en rester là puisqu’ils vont concourir au concours Lépine international de Paris, en mai 2017, face à plus de 500 inventions. À cette occasion, ils pourront présenter le produit mais aussi le commercialiser.

« Nous participons aussi d’ici peu au concours “coup de pouce” organisé par la région, d’ici deux mois, afin de promouvoir notre produit et d’essayer de gagner le prix écologique pour recevoir une subvention de 20 000 €. Ce piège sera fabriqué dans une usine aveyronnaise avec un plastiquerecyclable et un emballage recyclé. Nous remercions Albert Senlanne, mon grand-père, pour ses conseils techniques… »


BALARUC-LE-VIEUX 

Un piège à frelons révolutionnaire

le piège à frelons la Gazette de Montpellier

La chasse aux frelons asiatiques est déclarée ! L’insecte qui tue les abeilles et détruit les verges n’a qu’à bien se tenir. Nicolas Cayrol et Nicolas Senlanne, deux entrepreneurs de Balaruc-le Vieux, commercialisent Easy Trap, un piège à frelons révolutionnaire. Le dispositif reçoit même en 2016 la médaille d’argent du concours Lépine et la médaille d’argent du ministère de l’ Agriculture. 

« Nous avon développé un appât liquide spécifique qui attire seulement les frelons asiatiques et répulse les abeilles, détaille Nicolas Senlanne. Le piège peut servir à capturer d’autres insectes. »

Une fois à l’intérieur, l’insecte est tué soit par insecticide naturel préalablement déposé dans le piège, soit noyé dans de l’eau. Autre particularité du piège, il est entièrement fabriqué en France.


SÈTE

Le piège à frelons EasyTrap fait son entrée sur le marché

le piège à frelons Midi LibreEasy Tap est un piège à frelons asiatique 100% innovant doublement primé au concours Lépine 2016. Il a été conçu et mis à l’étude depuis plus de 5 ans pour arriver à un dispositif qui apporte beaucoup à ses utilisateurs. Le processus a été long mais il a abouti et le piège est commercialisé depuis ce lundi 27 mars, pile dans la période de début de piégeage du frelon asiatique. Actuellement Nicolas Senlanne et Nicolas Cayrol traitent l’ensemble des précommandes réalisées via leur site internet, www.easytrap.fr, sur les deux derniers mois.

De nombreuses enseignes spécialisées sur internet et boutiques physiques le présenteront dans les prochaines semaines dans leurs boutiques. Ce piège à frelons asiatique est le seul à permettre un gain de temps et une économie en appât importante.


A Frontignan, ils inventent un piège économique contre le frelon asiatique

 


A Frontignan, il invente un piège économique contre le frelon asiatique

Easy Trap est un piège conçu à Frontignan et fabriqué dans l’Aveyron pour lutter contre le frelon asiatique et les nuisibles. Utilisé avec ou sans insecticide, il attrape le prédateur sans nuire aux abeilles

Dans les ruches de la famille Dollé, à Vic la Gardiole (Hérault), les reines ont pondu. La fabrication du miel commence bien. Pas question de laisser les frelons asiatiques perturber ce processus. Ces insectes venus de Chine s’implantent chaque année davantage dans en Occitanie et se nourrissent principalement d’abeilles.

Attaque des ruches

« Ils sont opportunistes, ils ne vont pas s’attaquer à la ruche et aux gardiennes qui sont sur la planche, ils attrapent les grosses porteuses qui rentrent à la ruche avec beaucoup de pollen, bien lourdes, c’est plus facile. Quand ils sont nombreux sur une ruche ils peuvent s’acharner et vraiment l’abîmer », explique Françoise Dollé, apicultrice.

Cette année, l’apicultrice teste un nouveau piège. Un attrape-frelons asiatiques sélectif, sans danger pour les abeilles ou les autres insectes.

Ce piège, baptisé « Easy Trap« , a été inventé par un jeune Frontignanais. Il équipe depuis quelques jours le Jardin antique méditerranéen de Balaruc-les-Bains.

De prime abord, il fait penser aux traditionnelles bouteilles en plastique coupées en deux.

Mais dans ce dispositif, le nuisible va rentrer par une seule entrée et va venir se noyer  dans un panier de récupération sans souiller l’appât.