Quoi faire en cas de piqure de frelon asiatique ?


Piqûre de frelon asiatique danger

 

Quoi faire en cas de piqûre de frelon asiatique ?

Si l’on s’approche d’un nid actif, volontairement ou sans soupçonner sa présence, le frelon asiatique « vespa velutina nigrithorax«   est très agressif, bien plus encore que son cousin européen. Il attaque et ne lâche pas un pouce de terrain (seule les femelles sont équipées d’un dard pouvant mesurer 5 millimètres), jusque au dernier vivant d’entre eux, contrairement au frelon européen qui s’en ira et ne reviendra que prudemment et plus tard, quand le danger aura disparu ! Sauf à monter dans un arbre, les nids hauts perchés ne sont pas dangereux, car trop éloignés de l’agitation humaine. La prévention avec du piégeage est un moyen d’éviter la piqûre de frelon asiatique nous en parlerons plus en détail au fur et à mesure de l’article.

Attention!

Que faire en cas de piqûre de frelon ? 

En cas d’allergie, une seule piqûre mal placée (gorge, bouche et plus largement la tête) peut entraîner un œdème de Quincke ou un choc anaphylactique et la mort si un traitement spécifique n’est pas mis en oeuvre très rapidement.

 

Pour plus d’informations sur la prévention de ce nuisible nous vous indiquons à cliquer sur ce lien qui explique bien le problème de ce nuisible sur la biodiversité et qui indique clairement que si la prévention est faite avec la mise en place de piégeage continu à travers les collectivités locales 50 à 80% des frelons asiatiques peuvent disparaître rapidement notamment par la capture des reines fondatrices.

Danger piqûre de frelon asiatique

Piqûre de frelon asiatique danger

Que faire en cas de piqûre de frelon asiatique ?

 

Ici nous constatons une piqûre de frelon asiatique la main quadruple de volume il est conseillé de consulter un médecin afin de faire constater la piqûre un traitement adapté sera prescrit en fonction de la gravité et l’endroit de la piqûre.

Si vous avez connaissance d’une allergie à la guêpe, abeille ou frelon parlez en à votre médecin généraliste qui vous prescrira un kit d’adrénaline injectable prêt à l’emploi, utilisable par le patient lui-même ou par son entourage. Il est également possible de se faire désensibiliser au venin d’hyménoptère.